Entreprise de sélection
montbéliarde

La cooperation argicole

Entreprise de sélection
montbéliarde

Activités

Fondée en 1948, la société coopérative agricole Jura-Bétail rassemble aujourd'hui :

  • plus de 1 000 éleveurs de bovins du département du Jura qui lui ont confié l'insémination artificielle de leurs génisses et vaches, la sélection de la race montbéliarde et la commercialisation de leurs femelles reproductrices.
  • plus de 300 éleveurs d’autres départements français qui s’approvisionnent régulièrement en semences de taureaux de race montbéliarde pour les besoins de leurs cheptels

Un conseil d'administration de 21 éleveurs assure la gestion de l'entreprise qui emploie 40 salariés et réalise annuellement un chiffre d’affaire consolidé supérieur à 8 millions d’euros.

Insémination animale des bovins du Jura

Quatre-vingt mille actes d'insémination artificielle sont réalisés chaque année par une équipe d'une vingtaine de techniciens d’insémination salariés. Le savoir faire de la coopérative a permis au Ministère de l'Agriculture de lui confier le Service Universel de l’insémination bovine pour la zone géographique du département du Jura.

Des services complémentaires tels que la réalisation de plannings d’accouplements, la synchronisation des chaleurs ou l’échographie sont proposés en permanence aux éleveurs.

Les opérations de transplantation embryonnaire qui concerne annuellement 80 à 120 femelles sont confiés à un opérateur partenaire spécialisé.

Le centre d'insémination du Jura est le plus spécialisé des centres d’insémination français : 91% des inséminations sont réalisées avec de la semence de taureaux de race montbéliarde.

Sélection Montbéliarde

Dès la création de l’entreprise, les éleveurs du Jura ont vu dans la technique de l'insémination
un moyen d’améliorer leurs cheptels. Aussi, le premier syndicat de testage montbéliard est né dans le Jura, à l'initiative de la coopérative, dès 1952.

Depuis cette époque, l'unité de sélection travaille en permanence à l'amélioration des qualités naturelles de la race montbéliarde. Les résultats obtenus par le programme de sélection à différentes époques lui ont permis d’acquérir une grande notoriété.

Aujourd'hui, la conduite du programme de sélection prend en considération les progrès les plus récents en matière de génomique. Des adaptations sont réalisées en permanence afin de bénéficier au maximum de ces innovations technologiques.

Toutefois les principales décisions sont toujours confiées à une équipe
de techniciens spécialisés (accouplements, choix des animaux à génotyper, femelles à transplanter,...) accompagnés d'éleveurs connaisseurs et motivés (choix des pères à taureaux, sélection des mâles à acheter, sélection des JB Junior ou JB Espoir,...).

Pour les besoins du programme, le site de Crançot héberge en permanence une centaine de veaux mâles achetés par la coopérative après génotypage, principalement dans le Jura et l'Ouest de la France. Un tiers d’entre eux est conservé à l'âge de 10 mois. Pendant cette phase d’élevage, un contrôle individuel alimentaire strict est appliqué (protocole INRA).

Les taurelleries totalisent un cheptel de 160 reproducteurs âgés de 1 à 10 ans. Le laboratoire de production de semence alimente en permanence un stock de 3 millions de paillettes.

Jura-Bétail propose la semence de quatre gammes de taureaux :

  • JB Espoir (jeunes taureaux génomiques sans diffusion d’index)
  • JB Junior (jeunes taureaux génomiques avec diffusion d’index)
  • JB Senior (taureaux adultes évalués avec des filles)
  • JB Sexés (taureaux proposés en semence sexée femelle)

Chaque année, les éleveurs apprécient la présentation génétique organisée sous les arches du Jura-Parc. Cette manifestation permet à chacun d’approcher les filles des meilleurs géniteurs de la coopérative.

Un catalogue dont la diffusion est réalisée à près de 20 000 exemplaires en
France et à l'étranger permet aux éleveurs, où qu'ils soient dans le monde, d'accéder à une génétique montbéliarde de haut niveau. Plus de 300 000 doses sont ainsi utilisées annuellement sur les cinq continents.

Commercialisation de femelles Montbéliardes

Ce troisième secteur d'activité est confié à la filiale "Montbéliarde du Jura sas" qui rassemble les principales organisations d’élevage du Jura.

Chaque année, plus de 3 000 génisses et vaches montbéliardes quittent le Jura pour une destination française (Bretagne, Sud-Ouest, Massif Central...) ou étrangère.


Acheteurs et vendeurs apprécient d'effectuer leurs transactions avec de véritables spécialistes de la race montbéliarde.

JURA-BETAIL, une coopérative agricole a taille humaine, à l’écoute des attentes des éleveurs.

Crancot, 27 Juillet

18.1°C


Ven

Sam

Dim


chargement météo

Brèves

3 février 2017 - Valfin jb a 13 ans !

Avec 250 000 doses de semences diffusées dans 30 pays répartis sur les 5 continents, Valfin jb est un vrai ambassadeur montbéliard.

Brèves

500 convives pour la soirée inaugurale du nouveau Centre !

L'inauguration du nouveau Centre pour la commercialisation s'est tenue le vendredi 17 Juin.