Entreprise de sélection
montbéliarde

La cooperation argicole

Entreprise de sélection
montbéliarde

JURAEXPO 2017

JURAEXPO 2017

Jura Expo 2017

L’édition du JuraParc, devenue JuraExpo cette année, est finie et il est temps maintenant de faire un résumé sur cette journée et de présenter le travail de l’équipe de Jura-Bétail qui recevait cette année une délégation étrangère de 60 personnes venues de toutes parts.

Mercredi 22 mars, Journée Génétique Montbéliarde de Jura-Bétail, Dole Expo

Cette année, et pour la 1ère fois, c’est à Dole que s’est déroulée cette journée. Dans un cadre nouveau, les techniciens de Jura-Bétail et les éleveurs avaient sélectionné et préparé 88 vaches qui représentaient le travail de sélection génétique. Des descendances de CARDIFF JB, CASIMIR JB, DAX JB, FLIPEX JB, FRACAS JB, FRIPON JB, GALPAGE JB, GHANA JB, GORGAN JB, GRESIL JB, HELIUM JB et HOLDING JB ont fait le tour du ring pour le plus grand bonheur des visiteurs. 

Nouveauté et performance s'affichent avec HOLDING jb

JACACEE (Galpage jb x Santon jb)

GAEC Verger Solin - Boissia

Meilleure Mamelle Révélation 2016-2017

INDRA (Fracas jb x Nenni jb)

M Vuillemenot Patrice - Sermange

Championne Révélations 2016-2017

Image (Flash jb x Akita)

GAEC Pernet - Montigny sur ain

Meilleure Mamelle Taureaux confirmés

Gregoria (Etain jb x Micmac)

GAEC Charton - Grande Rivière

Championne Taureaux Confirmés

Visites d’élevages avec les délégations étrangères

La journée génétique s’articule toujours autour de visites de fermes pour nos visiteurs étrangers. Cette année, ils sont venus des Etats-Unis, de la République Tchèque, d’Albanie, du Kosovo, du Monténégro, du Royaume-Uni, des Pays-Bas mais aussi de Mongolie. L’occasion pour eux d’échanger et de découvrir des modes de conduite très différents de ceux de leur pays, ce qui prouve encore une fois la capacité d’adaptation de la race Montbéliarde.

Nos distributeurs quant à eux profitent de ce moment privilégié aux contacts des techniciens Jura-Bétail pour sélectionner leur offre future.

Lors de ces visites, nous profitons toujours d’un instant de convivialité autour de la dégustation de Comté et autre produits du terroir pour laisser à chacun, et selon ses intérêts, la possibilité d’échanger sur des thèmes très particuliers comme l’alimentation, la conduite des génisses ou l’insémination.

  • Au Gaec Choée-Fluard, à Chisseria au sud du département, c’est un troupeau de 70 vaches par lequel nous avons commencé. En transition actuellement, les éleveurs ont décidés d’arrêter le lait industriel et de passer en lait à Comté pour des raisons économiques. Les vaches s’adaptent bien au changement d’alimentation et la reproduction n’en a pas été affectée : 65% de gestation à la 1ère IA et 1,7 doses en moyenne pour une gestation.

Visite studieuse pour la délégation des Pays-Bas

TAHITIENNE est agée de 15 ans.

  • Ensuite, la journée de jeudi a démarré au Gaec Château-Vilain situé sur les hauteurs de Bourg-de-Sirod. L’élevage est tenu par le père et le fils Frédéric et Jean Thévenin. Les génisses les plus jeunes sont à cette période logées en étable car en hiver, la température peut aller jusqu’à -23 °C. L’objectif de cette visite était la variabilité génétique, un des engagements de Jura-Bétail. Pas moins de 60 pères ont été utilisés pour les 85 vaches que nous voyons. Le second intérêt de cette ferme est l’illustration de la longévité et de la résistance de la race avec Tahitienne, agée de 15 ans, qui a jusqu’ici produit 110 000kg de lait avec un TP à 36,3 et un TA à 33,5 : une résistance exceptionnelle sachant qu’elle est en cours de sa 9ème lactation.
  • La journée s’est poursuivie au Gaec Saillard, à Valempoulières, tenu par Patricia et Jean-François Saillard, président de Jura-Bétail. Nous avons pu découvrir un cheptel de 65 vaches avec un taux de génisses vélées à 60%, en moyenne à 26 mois. Un âge jeune pour le département où les génisses vêlent en moyenne à 33-35 mois. Un petit quizz sur les 5 plus belles mamelles de l’élevage a animé la visite ainsi que le poids estimé d’Holding, la mère de JITEUF JB & JOMBRIK JB à deviner. La délégation tchèque s’est faite remarquer avec brio ! A noter dans cet élevage la doyenne : Vosgienne. Agée de 13 ans et fille de Natif JB, elle a attiré l’attention avec ses 97 000 kg de lait produit, TB 36,7 et TA 34,4 et actuellement en cours de sa 10ème lactation.

HOLDING est la mère de JITEUF jb et JOMBRIK jb

  • La journée s’est achevé au Gaec Prince, tenu par deux associés, Alain l’oncle et Jordan, le neveu. Leur élevage est en lait standard, maïs ensilage avec 110 vaches en système logette et caillebottis. Ici les coûts de production et de la main d'œuvre sont optimisés au maximum. À la différence de la ferme visitée le matin en altitude, nous sommes ici dans une zone de plaine à dominante céréalière. Le Gaec complète son activité avec l’engraissement des taurillons.

Présentation de taureaux

JITEUF jb

VALFIN jb, âgé aujourd'hui de 13 ans.

FLIPEX jb

MERCI A TOUS LES VISITEURS ET UTILISATEURS DE LA GENETIQUE JURA BETAIL

Crancot, 23

19.1°C


Dim

Lun

Mar


chargement météo

Brèves

Bientôt chez vous

Brèves

3 février 2017 - Valfin jb a 13 ans !

Avec 250 000 doses de semences diffusées dans 30 pays répartis sur les 5 continents, Valfin jb est un vrai ambassadeur montbéliard.

Brèves

500 convives pour la soirée inaugurale du nouveau Centre !

L'inauguration du nouveau Centre pour la commercialisation s'est tenue le vendredi 17 Juin.